Avis sur Lucas

CHRONIQUES

-Une sacrée lecture, les émotions sont très intense ; sans aucun doute. En plus de cela le suspense tiens jusqu’au bout mais avec beaucoup de révélations et de rebondissement, je ne me suis absolument pas ennuyé avec ce roman. Bien au contraire, j’en suis totalement retournée. (…) Le plus important dans ce livre c’est aussi les sentiments, j’ai tout ressenti ; le désespoir, la peur, la colère, la passion et l’amour et c’est vraiment intense du début à la fin. J’étais un peu comme une corde qui vibré avec les mots de l’auteur, ils me touchaient jusqu’au bout.L’écriture de l’auteur est juste sensationnelle, j’ai été emporté dans la synopsis autant que dans les émotions. H.V. Gavriel a une plume magique et sensible, c’est un peu le « Graal » ; pour moi en tout cas. Et même si les flash-back cassent un peu le rythme de l’histoire, ils sont primordiaux.

Il y a de l’originalité malgré le fait que ce soit du fantastique et de la romance, l’auteur a vraiment mis sa touche personnelle et c’est ce qui est intéressant et captivant. Le mystère est indéniablement là, j’ai découvert les choses au fil des pages et non d’un coup, ce qui est très plaisant et agréable, ça m’a tenu en haleine jusqu’au dénouement. D’ailleurs la fin est spectaculaire, les dernières pages sont époustouflantes, j’en ai eu des frissons et les larmes aux yeux et le sourire aux lèvres, c’est un peu comme rentrer dans un cocon de sensation qui atteint votre âme. Et j’ai vraiment été conquise par les personnages, tous. Que ce soit Lucas, Marcus, Léo, Sheena ou encore par Robert et d’autres encore. La vérité c’est que ce premier tome « Les loups de Riverdance » m’a chamboulé et c’est un énorme coup de cœur. (…) THE CULTURAL

– Un de mes livres préférés de cette année !!! Vous avez déjà ressenti ça : un livre qui dès les premières pages vous embarque dans son univers, un héros qui vous touche, l’impossibilité d’interrompre la lecture pour revenir dans le « monde réel », une histoire qui vous hante même après la fin de la lecture ? Bref, c’est mon ressenti pour cette lecture qui est ,je ne vous le cache pas, entré directement dans mon top  lecture de tout les temps.(…)   LE MONDE DE PARATY

-J’ai été subjuguée par la conception de l’auteur de cet univers, de ses personnages et de leur personnalité, qu’il s’agisse des loups ou … des autres. Lucas m’a tout simplement bouleversé, son histoire, sa personnalité, ses choix, Lui tout simplement, je suis complètement tombée sous son charme, mon seul désir était d’entrer dans l’histoire pour le consoler, lui faire un câlin ou juste rire avec lui. C’est un personnage hors du commun, à qui on s’attache inconditionnellement et que l’on ne veut plus quitter, avec sa force, sa fragilité, son humour, son amour, son amitié tout ce qui en fait un personnage inoubliable ! (…)  Mais il ne s’agit pas que d’amour et d’amitié, l’histoire de fond est vraiment très bien trouvée et menée, j’étais sur des charbons ardent pour découvrir le fin mot de l’histoire, comment les choses vont tourner, quel sera le dénouement, les questions ne manquent pas et les réponses ont été à la hauteur de mes espérances, je ne me suis pas ennuyée une seconde. (…)  l’humour a également sa place dans ce roman et ce n’est pas une pointe qui vous fait sourire ou juste relever le coin de vos lèvres, c’est vraiment des répliques qui m’ont fait éclater de rire (…) Les émotions et les sentiments sont plein de tendresse et de justesse, c’est tout simplement concret et terriblement vrai ! (…) En conclusion, un univers formidable, des personnages inoubliables, du rire et des larmes, de l’action, de l’amour, de la tendresse, de la haine, de l’amitié tout est réunit dans ces pages pour vous faire passer un excellent moment de lecture. Pour ma part c’est un immense coup de cœur et j’ai hâte de découvrir le prochain tome qui, m’a-t-on soufflé porterait sur Léo ?! J’en frétille d’impatience !! Cette saga nous promet un magnifique avenir ! Merci à son auteur de l’avoir créé ! TSUKI BOOKS

-Le livre se laisse dévorer de la première à la dernière page et l’auteur a toujours cette chose dans sa plume qui vous fait voyager. J’ai beaucoup aimé les extraits en rapport avec le chapitre en début de chaque section. En bref, vous allez adorer ce roman, si vous recherchez de l’action (il y en a pleins), de l’amour (il y en a à profusion), du M/M. Pour moi, c’est un véritable coup de coeur . (…) READING LISTE OF NINIE

-Un premier tome intense et très dense. Un univers intéressant et riche. Une plume soignée et toujours aussi belle. Ce n’est pas une romance paranormale au sens strict du terme, mais plutôt l’histoire d’un jeune homme brisé qui arrive, à force d’amour, à devenir solaire. Autant vous le dire dès le départ, cette auteure, que j’adore, est vraiment unique. Unique dans sa manière d’écrire, l’intensité psychologique qu’elle arrive à coucher sur le papier et la construction très différente de ce à quoi l’on pourrait s’attendre… La french touch, moi je dis, existe bel et bien ! (…) NINE sur MILLE ET UNE PAGES

– Ce premier tome est une petite pépite, un petit coup de cœur. Ça faisait longtemps que je n’avais pas lu de Bit-lit et je suis contente d’avoir repris avec ce roman ! … J’ai totalement adoré les personnages, on ressent leurs émotions et leurs états d’âme comme si on était à leurs place et à force c’est comme si on faisait partie de leur famille ! (…)  Aurore sur BOOK OVORE

-Pour les fans de romance gay et bien vous serez servi, certes il y aura des scènes sensuelles mais au départ c’est pour montrer la solitude de Lucas et l’état de son coeur si demandeur d’amour, puis ces scènes deviendront vraiment représentatives de cet amour en gardant un peu de pudeur comme si l’innocence était de retour. H.V. encore une fois nous crée un couple intense et surtout elle donne le temps à la tension et la romance de s’installer. On la voit évoluer doucement jusqu’à ce que … 😉 Les amateurs de Bit-lit seront aussi comblés car l’univers représenté dans ce roman sera riche et varié et surtout on sent que l’auteure connait son sujet et s’est documentée. Je suis aussi fan devant l’éternel de Bit-lit et je dois dire que pas une fois je n’ai pris en défaut la mythologie créée par l’auteure. Tout se tient et surtout s’appuie sur le folklore que nous connaissons tous, rendant ce monde bien vivant. (…) TOSHOKAN

– J’ai lu en non-stop pendant plusieurs heures, je me suis attaché au personnages de Lucas dès les premiers chapitres. Puis je me suis laissé prendre par l’histoire de façon plus générale. J’ai rit avec les vannes de Lucas, j’ai frissonné quand j’ai lu les premières scènes…hot :p, j’étais stressé quand il lui ai arrivé les premières mésaventures…bref. J’ai adoré !! Ce bouquin est un superbe mélange de fantasy, d’intrigue policière, de sensualité, de sentiments forts, contradictoires et le cadre est prenant.(…)  LEO BLOG

-J’ai totalement adhéré à cette histoire avec un Lucas chamboulé, cassé mais tellement généreux. Sa reconstruction et sa ténacité à relever la tête et affronter ses pires angoisses pour l’amour des proches et de Marcus m’a convaincue et m’a enthousiasmée! Les scènes d’amour entre hommes sont très rares en Bit-Lit mais ici elles n’ont rien de choquantes et sont à la hauteur des sentiments pour ce couple s’aimant avec sincérité. Une suite est-elle prévue? Je l’espère sincèrement et je serai ravie de découvrir ou retrouver de nouveaux personnages. Enfin soyons chauvins car l’auteur est français. Il est bon de le souligner et d’encourager la poursuite de cette série! A lire impérativement pour les fans de bit-lit …et les autres! TWIX sur LES CHRONIQUES D’EVENUSIA

-Avant tout, j’ai aimé le personnage (de Lucas) . La clairvoyance qu’il a envers lui-même, ses défauts et son (manque) d’avenir. Le fait qu’il se plaigne, mais ne geigne pas. Le fait qu’il ne soit pas un super héros mais un jeune homme presque comme les autres, affublé d’un passé un peu moins évident que les autres. J’ai lu ici ou là qu’il était stéréotypé. Franchement, je ne sais pas en quoi. C’est vrai, à UN moment, il porte un T-Shirt rose. A la demande de son patron. Il n’est pas un minet, il est conscient de ce à quoi il ressemble et de ce qu’il dégage et c’est faire preuve d’une solide connaissance de soi. Il n’est pas surpuissant, il prend quelques bonnes petites mandales qui le laissent par terre. Il s’effondre psychologiquement quand il est logique qu’il le fasse. S’il y a du cliché dans ce perso, je l’ai raté. AU FIL D’ANTHA

-Je ne savais pas trop quoi penser de ce livre en l’ouvrant, j’hésitais à l’acheter, certaines chroniques étaient bonnes, d’autres l’étaient moins, bref, indécision totale. Et puis je me suis lancée! Mais quand j’ai commencé les premiers chapitres… j’ai été conquise! (…)ALTHEA BOOKS

-Alors là je vous présente ma Bible ♥0♥. C’est vraiment mon coup de coeur roman numéro 1 () pour plusieurs raisons. D’une part l’ambiance et l’univers. Il y a un parfait mélange entre fantastique, monde actuel et romance ! Je sais que c’est classique, mais j’aime beaucoup l’idée d’intégrer des créatures surnaturelles (loup garous, vampires, démons / anges) à l’histoire, ça lui donne un aspect dynamique. Et cette ambiance tantôt angoissante, tantôt émouvante, elle change constamment ♥. Il y a aussi un très grand suspense qui pèse autour du héros, sa nature, ses secrets, son poursuivant… On veut absolument lire la suite ! D’autre part le style d’écriture, il est écrit à la première personne, selon le point de vue du protagoniste, du coup la lecture est légère, fluide et très agréable. Et c’est grâce à ce style que je suis tombée amoureuse de Lucas, le personnage principal, son caractère est parfaitement retranscrit ! J’ai beaucoup aimé son autodérision, son côté fleur bleue et même son tempérament colérique, que voulez vous, il m’a fait radicalement fondre. Et avec son passé plus que noir et dramatique on ne peut que le prendre en pitié. De plus l’univers est très détaillé, de ce fait on peut facilement se mettre à la place des personnages, j’ai pu ressentir différentes émotions tout au long de l’histoire : j’ai ri, pleuré, angoissé… etc… Et puis ce livre est tellement romantique (…) CHIAKI 13

-Ce fut pour moi une très bonne lecture, prenante, enrichissante et puissante. Il y a tellement à dire sur ce livre, tellement d’émotions ressenties, de sentiments contradictoires par rapport à Lucas, un univers riche et étonnant, un melting-pot- des genres. (…) Au final, je dirai que j’ai énormément apprécié cette histoire, car elle prend son temps, plante le décor, plante l’atmosphère, les situations, les personnages. Nous sommes dans un esprit complexe et tortueux, celui de Lucas, jeune homme brisé, fragile, malchanceux, blessé par un destin et une nature qu’il n’a pas choisi. Sa rencontre avec le jeune Léo sera le départ d’une évolution morale, et sa rencontre avec Marcus sera le départ d’un sentiment nouveau pour lui, un sentiment inconnu et inattendu : l’amour, le pur, le vrai, le sincère, l’amour d’une vie. Et cet amour prend son temps aussi, il prend le temps d’éclore, de grandir. Les scènes d’amour sont parfois pressées, parfois plus rustres, mais elles sont aussi à certains moments racontées et décrites avec pudeur, douceur, de façon poétique et belle. (…) MATEIVA sur PAPERBLOG

-Je dois dire que je l’ai abordé très intrigué car je voyais mal comment mélanger loups-garous et homosexualité : je vous le dis tout de suite, l’auteur a réussi son pari. J’ai lu avec plaisir ce roman car l’intrigue est bonne et bien conçue, les personnages bien bâtis (et je ne fais pas seulement référence à leur physique…), les conséquences psychologiques et sociales de ce genre de relations bien abordées. (…)Ainsi que je vous l’ai dit, l’action est bien menée, l’auteur fait intervenir en outre une dimension eschatologique habituellement absente de ce genre de romans. L’aspect psychologique (la pression d’être gay dans un monde essentiellement « straight », l’environnement d’une meute de loups-garous peu propice au « coming out », le regard des autres) est bien développé et donne, bien entendu, lieu à tous les malentendus et rebondissements nécessaires. Et la découverte par Lucas d’un milieu familial « normal » est joliment exposée (…) Voici donc un roman au ton quelque peu différent ce qui le rend d’autant plus intéressant. (…) LES COUPS DE COEUR DE JEAN LUC RIVIERA sur ACTU SF

-Quelle superbe surprise que ce livre ! Mon premier livre avec une romance M/M, mais wooow ! Vous avez déjà ressenti ça : Un livre qui dès les premières pages vous téléporte dans son univers, qui vous touche et que vous ne pouvez plus lâcher pour partir à d’autres occupations ? Et bien pour ma part c’est ce que ce roman a produit sur moi, et ce premier volume des « loups de Riverdance » est rentré directement dans le top de mes lectures ! Jonah sur SIMON’S BOOK

– On va commencer par parler de l’univers : La bit-lit, pour moi, c’était les loups, les vampires les sorcières. Rien d’extravaguant. Même si j’adore tous ces personnages et que la base me plaît beaucoup, il faut dire que ce n’est rien de révolutionnaire. Par contre, quand j’ai commencé à lire  » Les Loups de RiverDance  », j’ai vraiment été surprise. C’était vraiment noir, vraiment… Je ne sais pas comment le dire. Mais j’ai adorée. L’histoire et tout ce qui va avec, c’est juste merveilleux. L’auteure, H.V Gavriel est à fond dans son histoire. Elle n’écrit pas juste pour écrire, non, elle fait des recherches, elle sait ce qu’elle dit et elle nous le montre. J’ai d’ailleurs fait quelques vérifications ( Je le fais tout le temps quand le thème est très intéréssant ) et j’ai eu plaisir à voir que les faits n’étaient pas sortis d’un chapeau magique. J’aime quand un roman est aussi bien bossé. On voit que l’auteure veut nous faire plaisir et du coup, on prend plaisir aussi.(…) MAEVA sur LE MILLE FEUILLES

-C’était la première fois que je lisais une romance M/M et je ne savais pas du tout à quoi m’attendre. Le Tome 1 des Loups de Riverdance est une très agréable surprise pour ma part. J’ai beaucoup apprécié l’histoire bien menée malgré la grosseur du premier tome (environ 600 pages) où j’avais peur de quelques longueurs mais qui sont vite oubliées par l’intrigue assez prenante. Nous suivons l’histoire de Lucas, un jeune homme fuyant son passé. (…) C’est une jolie histoire d’amour que l’auteur décrit. L’intrigue est aussi bien définie. On apprécie le passé de Lucas petit à petit dévoilé et ce qui l’amène à ne pas se confier. Les quelques scènes de sexe que l’on peut trouver sont bien amenés et pas choquantes. J’ai totalement craqué pour ce couple et l’amour naissant entre eux deux.  Beaucoup de non dits entre eux mais c’est aussi cela qui fait la romance. Un premier tome qui a tout pour convaincre tant par ses personnages, son intrigue et son histoire d’amour. Le tome 1 reste une jolie découverte que je ne peux que vous conseiller.(…) ARCANTANE sur ABFA
-Dès les premières pages j’ai été prise dans l’histoire. J’ai beaucoup aimé la façon dont l’auteur mettait en scène ses personnages et il m’a été impossible de m’en détacher avant la fin. L’auteure possède une très belle plume et j’ai voyagé dans son univers en compagnie de ses personnages que j’ai appris à aimer pour certains et haïr pour d’autres.AURELIE sur LES LIVRES EN FOLIE

-Pour celles qui ont déjà lu cette auteure, je tiens à rappeler qu’il s’agit ici d’un tout autre genre, même si les codes de la bit lit sont forcement mis sans dessous dessus du fait que c’est un homme et non une femme qui en est le centre, il ne s’agit pas de romance. Il est donc normal que, bien que présente, celle-ci ne soit pas la part la plus importante de l’histoire. Non, le coeur de cette histoire est bel et bien Lucas. Qui il est, ce qu’il est, ce qu’il devient et ce qu’il va devoir faire pour y arriver (…) LES ROMANCES DE NIKITA

-Une bonne histoire, un bon mélange entre mythologie et bit-lit, où on peut ressentir, compassion joie mais, aussi tristesse et des déclarations d’amours qui vous font fondre en larme. (…) HOOK ON THE BOOK

-C’est la première fois que je lis un livre mélangeant Bit-lit et romance M/M, deux univers que j’aime beaucoup et je dois dire que c’est une bonne surprise et que je suis conquise. Au vue du titre du livre, je m’attendais à suivre les aventures d’un jeune loup solitaire, qui fait la connaissance de la meute de Riverdance, et bien pas dutout, et se fut encore une bonne surprise. Le mélange d’univers, de créatures surnaturelles, d’événements, à permis d’alimenter un suspens qui m’a captivé jusqu’à la dernière page. (…) PLUM KREOLE sur THE LIBRARY OF WORLD

-En fait, c’est surtout une histoire de sentiments humains, de peine et d’espoir, de peur et d’amour. Malgré sa double nature, Lucas est surtout un jeune homme paumé avec un passé des plus noirs (…)  SOLEIL sur  CHRONIQUES DE L’IMAGINAIRE

– Dans l’ensemble, j’ai beaucoup apprécié cette histoire. D’un genre plutôt réaliste et violent, les sentiments et la psychologie du personnage principal, Lucas, y sont parfaitement développés, même son évolution et ces nouveaux sentiments liés au bonheur qu’il finit par éprouver.(…) KYOKO

-Un premier tome assez conséquent en volume mais qui passe comme une lettre à la poste tant on se prend au jeu dans cette romance sur fond de guerre entre surnaturels (…) FLORENCE GERARD

-Ce Livre est un coup de cœur (…) BIT LIT ET AUTRES FANTAISIES

-Oh mon Dieu … J’ADORE ! Ce bouquin est un chef d’oeuvre !!! Je l’ai trouvé absolument génial ! Très … ben très réussi quoi. Mais je vais essayer de développer (…)MA VIE DE BOOKAHOLIC

-une belle plume, un intrigue savamment travaillée, des personnages attachants (bien que parfois énervants), de l’action, du suspense… Bref, une très bonne lecture et une série prometteuse (…)LES LECTURES DE TITOU

-Quand j’ai vu ce livre sur le site de Milady, j’ai tout de suite su qu’il me le fallait à tout prix. Il suffisait juste que j’attende qu’il sorte. Et je n’ai pas été déçue ! C’est la seconde fois que je lis du Boy’s Love dans le genre Bit-Lit et je pense que cela à de l’avenir, surtout avec un auteur pareil. En plus la couverture est très alléchante ! (…)MAGIE DES LIVRES

-Ce premier tome est magnifique. Action, suspense et émotions sont au rendez-vous. L’écriture de l’auteure est très précise, tous les détails, les émotions, et les sentiments sont décrits minutieusement. Elle sait jouer avec le suspense, les révélations ne sont données qu’au compte-gouttes au fil de la lecture (…) MES LIVRES,MON PLAISIR

-Ce livre m’a beaucoup plu et m’a fait passer par tout les états, entre colère, tristesse, joie, rire et adoration, la lectrice romantique que je suis en a eu pour son compte, on ne peut qu’adorer Lucas, son sens de l’humour, son caractère et ses émotions.  (…) 4 LIGNES BLEU MARINE

-Je recommande de toute évidence ce livre si vous aimez la bit-lit, les loups, les univers un petit peu surnaturels, la plume de l’auteur est fluide et on se laisse clairement bercée entre les pages (…) . TARTINNE AUX POMMES

-J’adore ce livre … Le passé de Lucas est incroyable est l’auteur arrive à caché des truc sur son histoire jusqu’à la fin. Ce livre est fait pour toute les personne qui aime les fantasy urbaine. Mais je trouve qu’elle a quelque chose en plus. Du fait qu’elle traite de sujet difficiles, comme la violence envers les enfants, les groupes religieux, la prostitution, la violence conjugal et le viol. Mais même si il y a des côté sombre ce livre ne l’est pas.LES LIVRES DE TOMO

-Il y a beaucoup à dire sur ce livre, tellement de sujets à aborder : Violence conjugal, l’homophobie, la meute, l’amitié, l’amour et la haine…Il y a aussi les origines de Lucas,… Ses relations avec sa mère, son père et les hommes…Et au milieu de tout cela, il y a la lumière, Marcus… Cet homme m’a conquise, il est viril, dominant, mais c’est une force tranquille. Il n’impose rien et sait imposer le respect. Il est protecteur et Dieu sait que Lucas en a besoin (…) LILINE SUR BOOKS AND GIRLS

-Ce qui est sûr, c’est que je serais bien au rendez-vous pour la suite de la série. H.V. Gavriel a parfaitement réussi, de mon avis, à rendre son univers et ses personnages intéressants et attachants.(…)XHEMIS

 

-J’en ai déjà lu des titres de métamorphose et de lycanthropie, mais celui-là…Punaise, celui-là est tout simplement excellent ! Que ce soit par ses personnages, que je trouve tout énormément intéressant. J’adore Lucas, j’adore avoir le récit à la première personne pour se sentir proche de lui, et vivre à fond tout ce qu’il traverse. Ses commentaires sont hilarants, et je ne peux qu’admirer cette force et détermination dans la vie. C’est un personnage avec un caractère impressionnant, et qui donne une belle leçon de vie sur le fait de se battre, toujours. Malgré tout ce qu’il a pu vivre, il s’accroche. J’aime le mystère qui plane autour de lui, de sa nature, de ce qu’il est capable de faire. Nous découvrons petit à petit son passé, car Lucas reste un personnage très secret. L’amour en titane qu’il s’est forgé s’effeuille petit à petit au cours du récit suite à sa rencontre avec Marcus. Et d’ailleurs, quel homme ce Marcus ! Dès l’instant où il est apparu dans le livre, j’ai retenu mon souffle. Son allure, son rôle d’alpha, tout, tout est superbe dans cet homme ! J’aime son côté dominant mais protecteur. Il donne un petit équilibre, bien qu’encore fragile, à Lucas qui en a bien besoin. Leur relation est à la fois passionnée (ils sont chaaaaud chaaaaaud bouillant les deux là) et tumultueuse, tout comme l’ensemble de ce récit. Lucas, constamment pourchassé et obligé de fuir, n’a jamais pris le temps de se poser, car le faire représenterait alors un danger. L’histoire ne nous laisse donc pas en reste elle non plus. Prenante, haletante, on assiste à une véritable course contre la montre. La menace est là, au-dessus de la tête de Lucas et des faibles projets qu’il construit durant les pages. Qui, quoi, pourquoi ? Je vous laisse le découvrir, tout comme moi je l’ai fait. .(…) lire l’intégrale sur  LECTURES YAOI

-Une sacrée lecture, les émotions sont très intense ; sans aucun doute. En plus de cela le suspense tiens jusqu’au bout mais avec beaucoup de révélations et de rebondissement, je ne me suis absolument pas ennuyé avec ce roman. Bien au contraire, j’en suis totalement retournée. J’ai été très surprise de la part des personnages, ils ont vraiment tous une personnalité complètement opposés mais qui bien sûr peut se compléter. (… ) Le plus important dans ce livre c’est aussi les sentiments, j’ai tout ressenti ; le désespoir, la peur, la colère, la passion et l’amour et c’est vraiment intense du début à la fin. J’étais un peu comme une corde qui vibré avec les mots de l’auteur, ils me touchaient jusqu’au bout.
L’écriture de l’auteur est juste sensationnelle, j’ai été emporté dans la synopsis autant que dans les émotions. H.V. Gavriel as une plume magique et sensible, c’est un peu le « Graal » ; pour moi en tout cas. Et même si les flash-back cassent un peu le rythme de l’histoire, ils sont primordiaux.
Il y a de l’originalité malgré le fait que ce soit du fantastique et de la romance, l’auteur a vraiment mis sa touche personnelle et c’est ce qui est intéressant et captivant. Le mystère est indéniablement là, j’ai découvert les choses au fil des pages et non d’un coup, ce qui est très plaisant et agréable, ça m’a tenu en haleine jusqu’au dénouement. D’ailleurs la fin est spectaculaire, les dernières pages sont époustouflantes, j’en ai eu des frissons et les larmes aux yeux et le sourire aux lèvres, c’est un peu comme rentrer dans un cocon de sensation qui atteint votre âme. Et j’ai vraiment été conquise par les personnages, tous. Que ce soit Lucas, Marcus, Léo, Sheena ou encore par Robert et d’autres encore. La vérité c’est que ce premier tome « Les loups de Riverdance » m’a chamboulé et c’est un énorme coup de cœur. (…) LES FACES LITTERAIRES
– Lucas est un incroyable coup de cœur pour moi, il ressent les choses tellement profondément que la plaisir en est que plus plaisante. Il ressent tellement d’amour pour cette nouvelle famille, cette meute qui l’accueille.  J’ai également eu un coup de cœur pour Marcus, l’Alpha de la meute. De plusieurs années son ainé, il a le pouvoir, la beauté, la maitrise. Un homme incroyable qui fut plaisant à suivre au côté de Lucas.  J’ai également beaucoup aimé Léo, fils de l’Alpha et meilleur ami de Lucas ; ainsi que Philip, un ami de Lucas et Léo.  Il y en a tellement d’autres mais le mieux serait de les découvrir au fur et à mesure de votre lecture comme ça à pu être le cas avec moi.(…)  De plus, j’ai beaucoup aimé la plume de l’auteur, fluide à lire, qui savait se mouvoir en fonction des passages du livre. C’est avec grand plaisir que je continuerais cette saga.(…) Lire l’intégralité de la chronique sur AMABOOKSADDICT
-J’étais intriguée lorsque j’ai acheté ce roman. Une romance gay avec du fantasy, ça a augmenté ma curiosité de découvrir ce livre.  Ce qui m’a en premier captivé, c’est la couverture. Cette l’histoire et le résumé ont une importance, mais la couverture est importante à mes yeux. Je trouve qu’elle est très représentative du personnage de Lucas mais aussi de l’histoire. Il y a un mélange de mystère et de lumière avec une petit part de sombre. J’ai été surprise par ce roman.(…) lire la suite SUR LA ROUTE DE NOS LECTURES

 

AVIS D’AUTEURS:

Je ne fais que rarement des chroniques mais quand un livre vous marque profondément au point qu’il reste ancré en vous, c’est qu’il a quelque chose d’unique.
Voilà donc mon humble avis sur Lucas, le tome 1 des loups de Riverdance, de HV Gavriel, en espérant que vous aimerez vous aussi ce roman!  Tout d’abord, nous avons une écriture magnifique, pour décrire, expliquer, transcrire une émotion. Un mot, une phrase et les émotions pleuvent sur nous. Il y a de belles expressions, des envolées, de l’humour, c’est un style très complet.

Ensuite, nous avons un personnage principal, Lucas, qui est magnifique et inoubliable. Il se dévoile peu à peu au lecteur et à celui qu’il aime, Marcus, sauf qu’il ne peut pas tout dire ou bien il sait qu’il retournerait à ses errances, et ça le rend hyper attachant. Ses doutes, ses espoirs, ses mots, sa part d’ombre, aussi, ses aspirations à un bonheur simple en font un personnage tout simplement vrai. On aime beaucoup Marcus, aussi, sa force solaire, sa façon d’être sûr de lui et absolu tout au long du livre. Voilà un bien beau couple.

Quant à l’histoire, elle est savamment mise en place. On suit Lucas dans ses galères puis au sein de la meute, on sait qu’il cache des choses, on sait que c’est surnaturel dès le début, mais qu’est-ce que c’est précisément ? Tout le talent de l’auteur consiste à nous apprendre des choses quasiment jusqu’à la dernière page ! A côté de cela, nous avons le réalisme de la vie de Lucas avant Marcus, une réalité sordide qui va très vite s’opposer à la beauté de ce qu’il va vivre avec la meute et qu’il craint de perdre, on a peur avec lui tout au long du livre.

Nous avons des passages bouleversants, une mythologie dévoilée peu à peu, précise, flamboyante et cruelle, plus axée sur Lucas que sur les loups et c’est tout à fait logique, là encore, puisque c’est son histoire à lui que nous suivons. Plus le livre avance et plus on sent Lucas pris au piège. De son amour, de ses origines. Qui gagnera ? Plus on approche de la fin et plus le cœur se serre devant l’inévitable. Et vient cette fin, mais on n’avait pas du tout envie qu’elle arrive !!! Je voulais rester dans cet univers.

Nous avons donc un bel amour, fort et sincère, qui se développe entre Lucas et Marcus, doublé d’une intrigue originale qui repose sur les non dits de Lucas et ce qu’il a refoulé pour survivre et aimer. Soudain, tout éclate, pour une lecture des plus intenses. Indispensable et inoubliable.  CHRIS VERHOEST

*

Je viens de lire et de finir Les loups de Riverdance auxquels j’ai consacré une partie de ma nuit et tout mon début de samedi… jusque 15 heures.
Je ne vais pas faire languir, j’ai aimé, beaucoup aimé. Je me suis laissé embarquer, tout simplement. De la bit-lit ? Une romance M/M ? Les deux ? Oui, les deux, savamment dosés pour que l’un ne prenne pas le pas sur l’autre. Assez rare, il me semble… peut-être par dans leur genre respectif, mais HV a su mettre les deux à égalité avec une même force. Ceci étant, pour être honnête, la romance m’a plus tenue en haleine.
En premier lieu, et ça me semble important, très important : quel plaisir de lire un roman bien écrit, sans faute, minutieusement corrigé et dans un français correct. Pour moi, c’est un des plus non négligeables qui m’a amenée à dévorer ce roman.
L’intrigue est bien construite, tout est minutieusement mis en place, avec des secrets qui se dévoilent petit à petit. Ayant lu pas mal de bit-lit il y a quelques années, j’ai, bien sûr, anticipé certaines révélations, je me suis aussi trompée. Tout ce monde qui se révèle autour de Lucas est parfaitement mené, réfléchi et il tient plus que la route. Celui des loups est moins présent, mais il est dans la lignée de légendes déjà existantes. Ce n’est pas un manque (je me pose tout de même la question, là, en écrivant, si ce serait le cas pour un lecteur n’ayant jamais ou peu lu des histoires de loups garous ?).
Les personnages sont d’une grande présence. D’abord Lucas, le narrateur, qui se révèle à nous au fil des pages. D’un être fort, force due à une vie difficile, pleine de douleurs, on arrive à un être plus fragile qui nous révèle ses fêlures. Ses forces se montrent avec plus de précisions, pour ne plus être un tout, mais des parties de lui qui se conjuguent avec ses fragilités, sa douceur et ses manques. Il se dévoile dans son entièreté, petit à petit, pour devenir un personnage et un jeune homme complet.
Marcus, la force tranquille et confiante, la passion et la tendresse. Un personnage qui aurait pu devenir une figure paternelle pour Lucas, mais que l’attirance immédiate, tant physique qu’émotionnelle rend impossible. Douze ans les séparent, un rien dans une relation amoureuse, un trop peu entre un père et un fils. Aucune ambigüité possible qui ne m’aurait jamais effleuré, si elle ne m’avait pas été soufflée par une critique superficielle… Léo, le lumineux Léo, doux, gentil, pur et tendre. Hum… un fils que l’on aimerait tous avoir. Il est tellement adorable. Et les personnages secondaires qui, même lorsqu’ils ne sont qu’esquissés, tiennent leur place et le jeu qu’ils ont à jouer.
Les méchants sont méchants, les apparents méchants qui ne le sont pas vraiment finissent par nous le dire et les abrutis, par se montrer tels qu’ils sont aussi.
Lily, discrète mais bien présente, pourrait (selon moi) avoir encore des choses à nous dire. C’est un personnage intéressant.
Que dire des mésaventures qui jalonnent la vie de Lucas ? Dès la moitié du roman, j’ai eu envie de dire : « C’est bon là, on a compris ! L’auteur pourrait se montrer un petit peu clément, tout de même. Je vais finir par m’épuiser à sentir les coups qu’il prend effleurer ma peau ! ». J’ai eu aussi envie de secouer Lucas par moment et de lui crier : « MERDE ! Fais un peu plus confiance à Marcus et à tes amis ! Tu vas tout gâcher ! Merde ! ». Evidemment, il ne m’a pas écouté ! Ah ! Ces jeunes !
J’avais aussi envie de secouer Marcus. Eh oui ! Même l’Alpha ! J’avais parfois envie de lui dire : « Arrête de le dorloter comme ça ! Secoue lui un peu les puces, non de Dieu ! Gentiment, mais fais-le ! ». Pourquoi ? Parce que j’avais peur, très peur, que l’un des proches, très proches de Lucas, devienne la cible. Je ne pouvais m’empêcher de trembler pour Léo, principalement pour Léo…Au bout du compte, il a bien foutu la merde le Lucas, avec sa gorge nouée, ses peurs, ses silences qui n’avaient que pour but de protéger, lui-même comme les siens… Au bout du compte, j’avais raison : il aurait dû l’ouvrir un peu plus !
Bref ! Vous l’avez compris, j’ai avalé ce roman et j’y ai pris beaucoup de plaisir. Je me suis promené dans le monde des Loups de Riverdance et je suis devenue une Anéo de la meute. Je ne leur ai pas demandé leur avis, il n’avait qu’à pas m’embarquer.
C’est un bon roman, un très bon M/M et de la bonne bit-lit.
MERCI HV.
Ah ! Une dernière chose : « Magne-toi pour la suite. Je n’en dirai pas plus, mais ta fin… Bordel ! Ta fin ! Grrrr ! JE TE DETESTE de me donner si faim ! Je n’ai aucune patience dès qu’il s’agit de livres. ».  NATHALIE MARIE

*

AVIS DE LECTEURS :

Il m’a tenu en éveil une bonne partie de la nuit, j’ai pas lâché mon kindle!!
Il était annoncé sur blog comme un livre à ne pas manquer, je confirme excellent bouquin… L’auteure réussit à nous tenir en haleine par sa subtilité et son efficacité pour connaître chaque personnage, chaque situation, elle parvint à nous mener lentement mais surement vers ce but. C’est une belle histoire d’amour entre deux hommes aux existences et styles de vie opposées. Mais le jeune Lucas nous fait fondre par sa fragilité, son besoin d’amour et de contact mais nous séduira aussi par sa force intérieure et son envie d’aimer! Marcus lui est juste l’homme que l’on voudrait avoir…

Amour, violence, amitié, trahison, vengeance, acceptation,tous les ingrédients sont là et H.V Gabriel a parfaitement réussi à les marier. Pour tous ceux qui aiment les romans M/M , le bil-lit, et une bonne intrigue, alors aucune hésitation!!!! Nanou 71 sur Amazon

*

Plonger dans cette aventure a été une magnifique idée. Parce-que lorsque j’ai pris ce livre dans mon étagère ce matin, j’étais persuadée de ne pas le finir. Ma première expérience avec l’auteur avait été difficile, et vu le nombre de pages, je m’étais dis : essaye et si tu n’arrive pas à le finir, personne ne le saura. Donc j’ai commencé à lire l’histoire de Lucas, et il m’a été impossible de m’arrêter, je l’ai fini à 1h00 du matin.
Lucas est un jeune homme de 22 ans. Il a passé sa vie à s’enfuir, n’a pas d’amis, pas de famille, aucunes attaches. Après une énième agression, il est encore contraint de quitter la ville et atterrit à Blue Lake dans les North Cascades. Il y trouve un travail, son tout premier petit ami et un logement. Et puis sa rencontre avec Léo va ensoleiller sa vie. Seulement la vie de Lucas n’a jamais été facile, et le mal le poursuit. Des meurtres parmi son entourage sont commis, et il est victime d’une nouvelle agression, extrêmement violente moralement et physiquement, il sera laissé pour mort. Mais il est retrouvé, sauvé et accueillit chez son ami Léo. Léo est un métamorphe loup et son père Marcus est l’Alpha de leur meute. Si au début Lucas a du mal, il s’habitue vite à vivre au sein de ces métamorphes. Et puis Marcus fait battre son cœur et le rend fou. Seulement le mal est toujours là. Et comment sa nouvelle famille va réagir lorsqu’elle comprendra que Lucas lui a caché un terrible secret. La plume de HV Gavriel est addictive, c’est un véritable roman que cette histoire. Le jeu du chat et de la souris entre Lucas et Marcus, qui se termine on ne peut plus sauvagement. Leur amour, leur affection, la détresse de Lucas dans cet amour, sa peur panique de le perdre. L’amitié qui l’unit à Léo. Tout ça sont des sentiments que j’ai ressenti intensément. Ainsi que le mal qui poursuit Lucas, ses cauchemars, ses souvenirs, ses souffrances passées, ses combats contre lui-même. Tout est parfaitement retranscrit, partager. J’ai eu mal pour lui, j’ai été heureuse pour lui, et j’ai eu peur pour lui. Il est entré dans mon cœur, lui et son caractère difficile. J’ai aussi beaucoup aimé les descriptions des différentes villes, notamment Boston, je m’y serais crue. J’ai véritablement adoré ma lecture, l’auteur est un maître des mots, son écriture est fluide et profonde. Tout ce qui peut plaire aux amateurs de belles phrases. Betty Boop sur Amazon
*
Une plume toute en finesse et des personnages intéressants et touchants. Lucas ne manque pas de caractère et on se prend à l’aimer dès les premières lignes. Client Amazon
*
Je suis tout simplement amoureuse de ce livre comme Lucas est raide dingue de Marcus. Je n’ai pas de mot pour décrire à quel point j’aime ce livre. C’est plus que ça. Je pourrais me balader partout avec tant je l’adore, je l’aime, je l’admire, j’en suis folle.
Tout d’abord, la plume de l’auteur est juste à tombée. H.V Gavriel écrit si bien, à croire que son vocabulaire n’a pas de limite, que ses phrases sont toutes pesées consciencieusement, que rien n’est laissé au hasard. Au début, j’étais un peu sceptique quant à sa façon d’écrire simple parce que l’histoire est à la première personne et surtout au présent. Mais franchement, c’est ce qui fait la force de ce texte. Lire ce livre, c’est comme être Lucas. C’est rentrer dans son monde, et bien malgré moi, j’y ai sauté les deux pieds joint, prête à me perdre dans les méandres de ses blasphèmes, de sa douleur, de ses souffrances qui sont beaucoup plus douloureuses que n’importe quelle blessure physique. Il n’y a pas de mots pour décrire la détresse et l’injustice de ce personnage. Peut-être paraîtrait-il martyr, mais je trouve que non. Son mal est expliqué, son mal est le Mal, contre lui. L’a-t-il voulu ? Evidemment que non, et combien de fois dans le livre se retrouve-t-il rattrapé par son sang qu’il n’a pas choisi ? Trop de fois, et c’est ce qui m’a prise aux tripes, ce qui a fait naître en moi cette passion que je ne voulais plus lâcher tant je l’affectionne. Toute la douleur, les malheurs qui ne sont pas le fruit du hasard, loin de là, toutes ses plaintes d’agonies, de souffrance, d’incompréhension, d’injustice, je les voulais toutes, je voulais les prendre, le soulager, le comprendre, lui retirer un peu du poids de son fardeau atroce et qu’il n’a pas voulu. Qui, un jour, a-t-il voulu naître ? Personne, car on ne choisi pas. Et Lucas n’a pas choisi comme j’ai choisi de l’aimer pour la laideur de son âme et de sa conscience instable. Tantôt haine, tantôt amour. Tantôt conscient, tantôt perdu. Tantôt sûr, tantôt hésitant. Tantôt arrogant, tantôt peureux. Tantôt haïs, tantôt aimé. Voilà ce qu’est la vie de Lucas ; une balance infernale qui ne semble ne jamais s’arrêter. Sur quel pied danser ? Lucas ne fait que tanguer dangereusement sur le fil de sa vie. Entre passé et présent, l’un rattrape l’autre, essaie de le soumettre, de le détruire, de l’anéantir. Le mot seul d’avenir n’est pas envisageable pour Lucas. Il n’y a pas d’avenir pour quelqu’un qui n’a pas choisi de naître ainsi. Non seulement on lui a imposé la vie, mais en plus on la lui reproche. Il y a de quoi être perdu, et l’auteur m’a tant fait capter ce fait que j’en avais le coeur gonflé d’affection et d’amour pour ce personnage si… ange démoniaque.
Le résumé est en soit un bon résumé, mais il cache tant de choses qui m’ont ravi, pris au ventre, fait tanguer mon coeur. D’ailleurs, un mot dans ce résumé est vrai. Il n’est en rien abusif, il n’est pas pris à la légère, il a été pesé et soupesé. Pire que ça, il est si réel que j’en ais eu des frissons en le découvrant ; « Brisé ». Ce mot est le plus parlant de tout le résumé, celui qui résume littéralement tout le livre, même un petit peu la fin. Ce mot… ce simple mot, je crois bien ne jamais l’avoir vu si vivant, si réel, si bien utilisé. Ce livre pourrait être la définition propre de ce mot tant l’auteur l’a utilisé avec tout son sens, tous ses sens, toutes ses valeurs et vérités. Cruelles et irrémédiables.
L’histoire tournant autour de mon amour de Lucas est une entité à part entière. Je ne sais quoi dire de plus si ce n’est chanter davantage les louanges de ce livre et des qualités de l’auteur. Les personnages secondaires sont tout aussi attrayants que mon adoré Lucas. Léo est une pureté inimaginable. Comme Lucas, j’ai été saisit violemment par son innocent qui n’est pas malsaine ou abusive. Elle est d’une pureté inimaginable qui fait toute l’intégrité du personnage. Le tome deux des Loups de Riverdance est sur Léo. J’ai un peu de mal à m’imaginer voir cette histoire sous l’oeil d’un autre protagoniste que Lucas, cet amour torturé depuis ses gènes, dans son âme entière. Mais je suis tout de même confiante après cette démonstration magistrale de l’auteur. Quant au personnage de Marcus… que dire si ce n’est que c’est un Alpha dans toute sa splendeur et qu’à la fin, lui-même m’a arracher des larmes. Ce personnage sain physiquement et psychologiquement, fort aussi, intègre, entier, avec toute sa tête et son âme. Ce personnage, j’ai su, j’ai appris à l’aimer comme Lucas l’aimait – même si Lucas reste mon petit ange torturé et malsain. En ce qui concerne les autres personnages secondaires, sans faire de spoile car franchement, se spoiler c’est tuer le livre, sont tout aussi intéressants. Sans trop en dire, certaines des fréquentations de Lucas sont attachantes, du moins… d’une certaine façon – pour un notamment. La famille de Lucas, que j’ai détesté comme lui au début, je l’ai aimé au final, à l’exception de sa mère. Mais de son côté paternel, j’ai cru à des moments, sentir cet amour instable et étonnant les entourer, et j’avais moi-même envie de les voir s’enlacer, tragiquement, s’avouer l’inavouable, s’aimer maladroitement car en fait, c’est ça. Le côté paternel de Lucas a son propre amour. Certes, très différent, mais de l’amour quand même. Entre haine, jalousie, fierté, arrogance, orgueil, et mort, ce n’est que de l’amour qui en résulte. Peut-être que d’autres ne l’ont pas vu de cette façon, mais moi, personnellement, j’ai vu cette forme tordu d’amour qui m’a serré le ventre et fait frémir l’échine.
Un point que j’ai particulièrement aimé, c’est le fait que tout n’est pas une histoire de loup. Les loups ? Oui ils sont là, mais pas que. Il n’y a pas qu’eux. Il y a tant de vrais, tant de légendes dites sans être des légendes. Je crois que j’ai commencé à aimer ce livre au-delà d’un amour autorisé pour des pages reliées avec une couverture souple lorsque j’ai compris que la vision des choses de H.V. Gavriel était quasiment la même que la mienne. Oui, il y a des choses que j’avais en tête, que beaucoup me contredisaient, mais dont j’étais persuadée, qui sont dites comme moi je les vois dans ce bouquin. Alors, j’aime cet auteur ! Je l’aime, je l’adore ! Je ne vais pas dire de quoi il en résulte car je spoilerais, et je m’y refuse par amour du mystère tremblant et terrifiant de cette oeuvre. Car selon moi, ce livre est une véritable oeuvre comme les livres d’Henoch (je m’égard un peu).
Autre chose que j’ai tant aimé, que j’ai toujours affectionné, avant même ce bouquin, ce sont les citations en début de chapitre. Des citations si vraies, qui parfois résument le chapitre ! Je trouve ça impressionnant ! Je m’imagine les recherches interminables de l’auteur. Des recherches dans des ouvrages difficiles à trouver, difficiles à comprendre, difficiles à déchiffrer, difficiles à interpréter. Je ne peux qu’être admirative devant tant de savoir car certaines citations m’ont transporté, interloquer, piqué ma curiosité, convertit à une religion qui n’existe que dans le monde de H.V. Gavriel. Je voudrais tant mettre la main sur les principaux ouvrages qu’a utilisés l’auteur pour ses citations. Je voudrais les lire, les découvrir, les déchiffrer comme il l’a fait avant. Les faire mien, me faire ma version des faits, et essayer de comprendre l’interprétation de l’auteur, bien que je sois persuadée avoir une vision proche de celle de l’auteur, sans certitude évidemment.
Aussi, la taille des chapitres me semble vraiment bien. Entre 10 et 20 pages à chaque fois. C’est une taille qui me semble très correcte car ainsi, j’ai pu me stopper dans ma lecture souvent au niveau des chapitres et non en plein milieu comme ça aurait pu être si les chapitres avaient fait le double. Le nombre de pages, soit 592 précisément, a été pour moi 592 pages que j’ai aimés et chéri, pleuré et adoré, torturé et admiré. Certes, les 100 premières pages peuvent paraître un peu longues, mais de mon avis, elles tiennent un suspens insoutenable, étouffant qui m’a fait criser plusieurs fois. J’étais devant mon livre, ne sachant de quel personnage secondaire il en résultait, et je n’en pouvais pu, j’étais prête à crier ma déception à chaque fois, et j’ai failli hurler de joie quand enfin ! Enfin c’est tombé ! Quand le vif du sujet est arrivé. Et j’ai pleuré. Tant pleuré. Presque autant que Lucas. Je pleurais quand il ne pouvait pas pleurer, et j’ai cru crier quand lui pleurais. Il hurlait, j’hurlais de l’intérieur. Il agonisait, mon coeur était écrasé dans un étau infernal. Il se brisait, mon intérieur se brisait tout autant. Je ne sais combien de larmes j’ai versé, et parfois, je ne pouvais même plus lire, je ne voyais rien, brouillé de larmes que je versais pour Lucas, ce petit être fragile et fort à la fois. Cet être maltraité, malsain par moment, à qui son innocence avait été arraché comme l’auteur aurait pu récolter mes larmes d’amour, de tristesse, de tendresse, de désespoir, de peur, de colère, d’injustice. Beaucoup d’injustice !
Je ne parlerais pas de la fin qui a eu mon coeur aux bords de mes lèvres. Je crois que j’aurais pu être malade de ce livre tant mes tripes y était. D’accord, cet avis n’est pas très constructif et encore moins objectif. Mais comment pourrais-je l’être quand un tel ouvrage traite d’une vision que j’ai, d’un sujet qui me donne des papillons le ventre, d’une façon d’être, de décrire, de retranscrire, d’apparaître que j’aime plus que tout. Donc non, je ne suis pas objective car ce livre, je l’aime plus que tout, comme une idiote qui vie dans son monde. Ce roman qui n’est pas qu’une romance, mais une romance sanglante, faite de trahison, d’injustice qui touche directement le divin, de blessures atroces, de psychologies, de croyances, parfois malsaines, de famille. Une romance qui n’est pas rose, ni noir, ni blanche.
Je dirais que ce livre est une romance grise, argenté, comme les yeux de Lucas, si beaux,
purs. Un vrai bijou fragile et si rare. Rare ! Trop rare.  Kanon, sur Booknode
*
J’ai adoré !!! Adepte de romance gay depuis longtemps je n’ai pas été déçue par ce roman. L’histoire est original est le personnage de Lucas et tout simplement irrésistible et surtout très attachant ! Je recommande! !!  Evangéline, sur Amazon
*
Lucas est un survivant, un rescapé qui attire les ennuis comme un aimant. Il a traversé l’enfer ; il a la beauté d’un ange mais est habité par les ténèbres. Il n’a jamais connu l’amour de sa mère, de son père, d’une famille, jamais eu d’amis et il souhaite vivre tout cela. D’une grande fragilité, il va grandir petit à petit avec beaucoup de retours en arrière, passer de l’esprit d’un adolescent puéril, violent, menteur, méfiant, mais aussi charmeur, manipulateur, provocateur, séducteur, à la maturité d’un jeune adulte qui prend enfin ses responsabilités et qui s’assume. Lucas m’a touchée en plein cœur, j’ai partagé ses sentiments, me suis réjouie avec lui quand il a rencontré Léo un jeune étudiant, son père Marcus l’alpha de la meute de Riverdance. J’ai totalement adhéré à l’univers créé par H. V. Gavriel. Lucas est le personnage principal et l’auteur a dépeint avec minutie chacun de ses sentiments, ses espoirs, ses erreurs, ses chutes, sa difficile reconstruction. C’est aussi une très belle histoire d’amour entre deux hommes. J’ai refermé ce livre à regret et j’ai hâte de découvrir la suite. Client Amazon
*
-Voilà un roman que j’ai adoré !D’ailleurs, c’est simple, depuis que j’ai ouvert cette page, c’est le premier roman que j’ai fait passé avant mes séances d’écriture tellement il est additif et que je ne pouvais plus le lâcher ! Bon, peut-être que le fait que j’ai eu le plus grand mal à lâcher ce livre réside dans le fait que l’histoire est raconté du point de vue masculin. J’avoue, je suis faible ! émoticône tongue Mais ce qui m’a étonné c’est que, moi qui n’apprécie pas les roman écrit au présent, ici, dans ce roman, je n’ai vraiment pas ressenti cette gêne ! Au contraire, ça coulait tout seul et je crois que s’il avait été écris au passé-simple, ça aurait peut-être moins bien passé. L’intrigue est excellente et j’ai vraiment aimé l’histoire torturée de Lucas. Il vit des choses difficiles et parfois même insoutenable au point que des moments, j’ai pleuré. Pour un roman M/M, je l’ai trouvé très bien dans le sens où les scénes ne sexe ne sont pas mises à outrance : lorsqu’elles sont présentes, elles sont justifiés et ne cassent pas l’intrigue qui m’a beaucoup plu
Enfin, bref, un livre que je recommande !  Morrighan sur Booknode
*
Je ne peux pas commencer cet avis, sans dire que cette série est ma favorite ♥ Il y a beaucoup de livres que j’aime tout particulièrement, d’autre que j’adore plus que de raison, et il y a Les loups de Riverdance que j’aime encore plus que tout ça!
L’auteur a une plume magnifique, et une fois le roman commencé, il est difficile de le quitter avant la fin. Les personnages sont tous très bien décrits, le suspens est finement jaugé, l’amour et les scènes de passion sont splendides, la couverture est très belle. Bref, ce roman est magnifique !  On suit donc, du début à la fin, Lucas, un garçon assez mystérieux, mais qui se dévoilera petit à petit tout au long de l’histoire. Tout le roman se passe à travers ses yeux et ses pensées. On découvre grâce à lui la meute de Riverdance, Marcus, Léo, et bien d’autres personnages.  Les personnages sont tous très bien décrits, le suspens est finement jaugé, l’amour et les scènes de passion sont splendides et la couverture est très belle ♥   AnteikuUta sur Booknode
*
J’ai tout simplement adoré, de début à la fin je l’ai juste adoré! Au cours du roman, on voit certains énigmes se démêler tandis que d’autre apparaissent et restent soudé jusqu’à la fin. Ce roman est juste mon coup de cœur de cette année!  Séverus, sur lecture entre amis 
*
J’ai décidé d’offrir (whouaa quel cadeau mdr) mon premier commentaire pour ce livre. Premier véritable coup de coeur en terme de M/M et de tout mes livres confondus d’ailleurs.  C’est avec celui là que j’ai connu la magnifique plume d’HV et depuis je les dévore un par un. Et je dois dire que je n’en suis en rien déçu.
Ce livre là est un pur délice, j’ai eu énormément de mal à en décrocher, un tel suspens qu’on en reste en haleine en plus des personnages tout aussi attachant les uns que les autres. Une histoire peu banale et des créatures que l’ont voit que peu. (Surtout pour Lucas) Une belle amitié est née (Lucas et Léo) et on ne peux que prendre à suivre leurs péripéties et les amours de Lucas qui sont bien différents.
Bref, ce livre est une tuerie et je le recommande à tout ceux qui ne l’auraient pas encore lu, ainsi que sa suite (Léo) qui est tout aussi génial.. Gael sur le forum Mix de Plaisirs
*

Quel ne fut pas mon bonheur de constater que ma mère s’était procuré un roman m/m que je souhaitais acheter !
Quel ne fut pas mon bonheur de le lire et de découvrir au fil des pages cette histoire !
Quel ne fut pas mon bonheur de faire la rencontre de Marcus !

Un livre très bien écrit, un scénario très bien monté de toutes pièces, et des personnages très distincts et travaillés ! Il est vrai que je n’étais pas fan du personnage Lucas quand j’ai commencé à lire le livre. Mais après l’entrée du beau Marcus et de l’adorable Léo, j’ai adhéré ! Lucas a changé et j’ai commencé à l’adorer. Ce que je n’aimais pas chez lui au début, je l’ai compris et accepté après, en découvrant son histoire. J’ai adoré son côté taquin, suffisant, brisé, endiablé, mais aussi et surtout son sexy déhanché ! J’ai particulièrement aimé la relation qu’il entretenait avec Léo, tellement pure contrairement à tout ce qu’il avait pu vivre jusqu’à présent… Mais le point fort de cette histoire, celui qui m’a vraiment rendue accro, c’est Marcus ! Ce personnage… Que dire ? Il a tout d’un homme presque-parfait. Je suis tombée amoureuse de lui.

En tout cas, bravo pour ce roman, je tire mon chapeau à l’auteur pour son imagination. Et puis… Quelle belle plume ! Une belle découverte. Tenerys, sur Amazon

*

Cette série est captivante, et ce premier tome super! Cette relation compliqué, la bonne donne de surnaturel, et une écriture fluide en font un livre culte du genre! MéluZine sur Amazon

*

Si ses prédécesseurs avaient majoritairement épousé la cause des vampires et de l’Urban Fantasy, H.V. Gavriel écrit de la romance paranormale avec des loups-garous comme protagonistes principaux – ce qui manquait cruellement. Certes, l’histoire étant principalement centrée sur Lucas, on découvre à peine le monde lycanthrope, mais gageons que les tomes suivant nous permettront d’en savoir plus sur nos amis à poils. Vivre cette histoire du point de vue de Lucas, nous permet de ressentir avec lui l’ensemble de ses émotions, les plus terribles comme les plus chaudes dans les moments torrides. Moments d’ailleurs suffisamment explicite pour réveiller nos sens. Christophe Rochefolle sur Amazon.

*

Après avoir tant entendu parlé de cette saga, je me suis enfin lancée. Ce fut donc une totale découverte pour moi puis que je ne connaissait ni l’auteur ni le sujet.
Dès les premières lignes, j’ai été captivée par l’imaginaire créé par l’auteur . Tout y est dans le moindre détail. c’est un sacré tour de force car, même après plusieurs chapitres, chaque nouvel élément s’imbrique parfaitement à la trame sans incohérence.
J’ai aimé les personnages que l’auteur nous fait découvrir. Chacun a sa personnalité propre, ses défauts, ses qualités, son caractère et ses propres démons. Lucas est touchant de par son passé et sa force de caractère rare alors que la vie ne l’a pas épargné.
Son amitié avec Léo est attendrissante. Le jeune gomme a son importance dans la vie de Lucas et va se renforcer à ses côtés.
Et que dire de Marcus ? Le mâle dans toute sa splendeur, au sens propre comme au figuré. Je n’en dévoilerai pas plus pour éviter de spoiler les lecteurs qui ne connaîtraient pas cette saga, mais mon petit cœur a souffert dans les derniers chapitres.
Je suis ravie d’avoir découvert cet auteur et cette série. j’ai passé un excellent moment de lecture . A lire absolument ! Books and Co sur Amazon

*

Une découverte de cette auteure pour moi et je doit dire que le tome 1 des loups de riverdance est un tome que j’ai dévorée ! Emplit d’émotions je suis passée du rire aux larmes. J’ai vécu chaque émotions de Lucas avec lui je suis sous le charme de ce personnage ainsi que de la meute ! Je recommande vivement ! Romantique … Passionnant … fantastiqueJe vais suivre la meute et son auteure de très près 🙂 Lorène R sur Amazon

*

J’ai tout bêtement adoré cette histoire!!!!! J’ai aimé le personnage de Lucas, j’ai pleuré avec lui et j’ai aimé avec lui.  Client Amazon

*

Je ne vais pas m’étaler dans le détail du récit vu les nombreux commentaires qui détaillent largement l’histoire, le style de l’auteur et leur avis sur cette version Ô combien différentes des loups, meutes et autres non humains ! Moi je donne mon avis sur le ressenti, lorsque j’ai vu le pavé de 600 pages, je me suis dis que ça allait être long à s’installer ou qu’il y aurait tellement d’actions qu’on en verrai plus la fin.
Oui « l’histoire » avec Les Loups de Riverdance tarde à arriver MAIS c’est bien la première fois où tout tombe pas tout cuit, où on a pas le kit complet du loup qui reconnaît son âme sœur, la piste à son odeur, ou encore la meute qui réjente tout et rien ne compte autour NON là l’auteur manipule le passé avec l’histoire de Lucas, son enfance, sa part démoniaque, et sa vie au présent, son errance, sa solitude, sa vie de débauche, ses rencontres, le sexe, sa noirceur qui le tient en vie ! PUIS le puzzle se forme, les rencontres s’affinent, les loups entrent dans la place, l’amitié, l’Amour, et les emmerdes…. Bref, lire ce tome en pensant qu’on lit simplement une histoire de loup, c’est se tromper lourdement mais ce qui est sûr c’est que ces deux derniers jours de lecture m’auront donnée envie d’en découvrir davantage, il me faisait de l’œil depuis un moment ce bouquin, la #GrosseOp m’a donnée cette opportunité et franchement j’en suis ravie 😀  Laissez vous tenter, franchement ça vaut le coup. MAC sur Amazon

*

Cela faisait un moment que je n’avais pas plongé dans un roman de ce type. D’ailleurs, c’est un hasard qui m’a amené à m’offrir ce premier tome (l’offre découverte Milady, et l’insistance de ma moitié pour me désigner la couverture d’un autre roman qui se trouvait à côté), j’ai donc poussé jusqu’à me laisser convaincre que j’allais faire l’achat du siècle!
H.V. Gavriel nous ouvre les portes d’un univers où les loups sont au centre de l’attention, mais nous rencontrons d’autres créatures très attachantes (ou pas…).
Malgré quelques longueurs, malgré mon envie de torturer ce beau Lucas qui nous cache bien trop de choses, j’ai beaucoup aimé cette histoire sombre. C’est noir, c’est violent, c’est sanglant. On prend un réel plaisir à découvrir Léo, Marcus et tout le reste de la troupe. C’est une série à découvrir et à savourer.  Aurelala sur Amazon

*

Je découvre l’univers des Loups de RiverDance avec comment dire « délectation ». Cela faisait un bon moment que je voyais les trois tomes passer sur la toile et les livres de H.V. Gavriel me faisaient vraiment de l’œil, d’autant plus une histoire de loups garous, vampires et autre démons couplée avec de la romance M/M, tout ce que j’aime en quelques sorte. Il ne faut pas oublier la promo du moment, qui m’a décidé à me lancer dans cette trilogie. Dans le premier tome nous rencontrons le personnage de Lucas, si attachant avec des côtés tellement humain mais bien vite nous allons nous apercevoir qu’il est autre chose, qu’il vient d’autre part bref un ange ou un démon à nous de voir. J’ai particulièrement apprécié le soin que l’auteur à pris pour nous emporter dans un autre monde, un autre univers, j’ai adorée les détails et les croyances réfutées avec humour. Le côté Bit-Lit est très bien vu aussi dès lors que nous suivons Marcus l’Alpha de la meute de RiverDance. La pleine lune, les chasse en pleine nature, la proie tout cela est parfaitement rendu et à contribué à me faire apprécier ce 1er tome mais je dois dire que le côté romance M/M qui arrive assez tardivement dans le roman à mon goût est de toute beauté, je me suis laissée prendre aux jeux des affres de l’amour de ces deux personnages haut en couleurs. Il faut dire qu’ils sont soutenus par des personnages secondaires de grandes importances et que nous retrouverons dans les tomes suivant, le fils de Marcus Léo, sa tante Sheena et son bras droit Thomas. J’ai aimé découvrir la loi et les règles de la meute, les amitiés qui se forment entre jeunes loups. Et puis il ne faudrait pas oublier l’intrigue principale, comme dans un thriller, nous avons un tueur en série qui sévit et dont le centre d’intérêt semble être rattaché à Lucas. Enquêtes et intrigues sous le couvert d’une jeune policière Lisa que je trouve très attachante. Avec quasiment 600 pages, ce pavé se lit rapidement et je n’ai pas vu passé les chapitres. J’ai trouvé que les psaumes en début de chapitre étaient parfaitement à leurs places et cela donnait encore une dimension supérieure au roman. Je sais dors et déjà que je vais me lancer dans la suite de l’histoire. Beaucoup d’émotions à vivre au côté de Lucas et de Marcus, douleur, abandon, passion, tendresse , haine et amour et tout cela pas forcément dans cet ordre… Alors merci pour ce bon moment de lecture plaisir quel beau travail d’auteur de quoi être fière. Lalilote sur Amazon

*

J’ai adoré ce premier tome! L’histoire se met doucement en place et le personnage principal est vraiment attachant. On souffre et on rit avec lui tout au long de l’histoire et je dois dire que l’auteur ne l’a vraiment pas épargné notre Lucas! J’ai vraiment eu mal pour lui et ce plus d’une fois! Sa rencontre avec Léo est tout simplement magique! Ils forment vraiment un très beau duo ces deux-là! Leur relation fusionnelle et fraternelle m’a beaucoup touchée. Et il y a aussi Marcus… J’ai mis un peu plus de temps à le cerner mais c’est vraiment quelqu’un de super et sa relation avec Lucas est très émouvante. Elle évolue au fur et à mesure et prend bien le temps de se mettre en place. Bref, livre super que je recommande! De mon côté, je ne vais pas me faire prier et vais attaquer de ce pas le tome sur mon beau et doux Léo 🙂 Mel sur Amazon

*

Tout simplement sublime, j’ai adoré cette histoire. Une plume addictive vraiment, une histoire bien menée du début a la fin, je ne me suis pas ennuyé un seul moment,
Une histoire prenante et touchante, du suspens de l’intrigue et les émotions sont mises à rude épreuve, j’ai versé ma petite larme à certains passages, Lucas ma beaucoup touché, tout comme Marcus et Léo aussi. Je vous recommande vivement cette lecture addictive,une belle romance Merci H.V. Gavriel j’ai passé un super moment et je file directement vers le Tome 2  Esclause Valérie sur Amazon

*

J’ai découvert cette auteure avec son livre Justin Love qui est un de mes livres-doudous, c’est donc avec plaisir que je me suis mise à la lecture de Lucas.  Et quel livre !!! Premier tome d’une série qui se révèle pleine de promesses, on ne peut que craquer pour ce petit Lucas. Lucas pour qui j’ai tremblé, eut la boule au ventre, même versée une ou deux larmes (et je n’ai vraiment pas la larme facile en lecture). Ce livre fait vibrer pour lui.

L’auteur fait monter la tension avec tueur de l’ombre, qui poursuit Lucas, le traque. Mais dans le même temps on voit Lucas découvrir l’amour, l’amitié, les liens qui s’unissent et se renforcent. C’est ce que j’aime avec les loups, leurs liens et dans cette histoire on les retrouve. Marcus est fort et courageux, il es un homme, un loup, l’autorité mêlée d’amour et d’alpha. Et Lucas découvre vraiment tout cela, quel bonheur pour lui et en même temps l’ombre rodant autour de lui teint en gris son bonheur neuf. Que vont ils affronter notre meute de loups, que l’on apprend à connaître et apprécier ? Et quel final !! Mais quel final ! Voici dans cette aventure, des méchants bien méchants et qui sont cruels et retords. Je ne dit rien de plus quand à ce livre qu’il vous faut absolument découvrir. Vous ne pourrez que vibrer avec Lucas et en vouloir encore plus… ça tombe bien H.V. Gavriel a déjà sortit 2 autres tomes:-)  Mman sur Amazon

*

 

(à suivre)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s