Japan Expo 2017

Oups, les jours et les semaines passent et je n’ai toujours pas fait mon petit compte-rendu de la Japan Expo 2017, où j’ai eu le plaisir d’être invitée une fois de plus sur le stand de Milady/Bragelonne !

Que dire de cette convention ?  Manga, jeux vidéos, cosplay… Tout cela est à des années lumière de moi Lol ! Pas ma jeunesse ni ma culture (je ne peux même pas dire que j’aimais Goldorak quand j’étais petite, c’est dire… mais je me rappelle encore de la chanson du générique de Capitaine Flamme toutefois  😉 )  Et pourtant, comme chaque fois,  je me sens heureuse et comme un poisson dans l’eau dans cette atmosphère jeune, gaie, vibrante ! Je ris ou grimace à l’écoute des chanteurs de karaoke plus ou moins doués, j’admire les bijoux japonais ou steampunk sur les stands, je goûte des plats au nom imprononçable et à la saveur indéterminée que j’ai conquis de haute lutte et au péril de ma vie, j’applaudis aux groupes de Kpop sur les scènes, je me perds dans les allées grouillantes de monde, je fends les flots avec un sourire idiot sur mes lèvres, mitraillant de photos (ratées) les cosplayers.  Bref, c’est fun, et je m’éclate comme une gamine.

 

IMG_1982

Puis vient le temps de se mettre « au travail » pour les dédicaces, sur un stand toujours aussi beau, et avec une équipe du tonnerre, chaleureuse et aux petits soins.

Et là encore, ce n’est que du bonheur. La surprise chaque fois de voir qu’autant de monde se déplace pour une dédicace sur mes romans, pour un bonjour, quitte à parfois patienter un long moment pour cela. La découverte de nouveaux lecteurs enthousiasmes, le plaisir de revoir les anciens, toujours fidèles au rendez vous,  l’émotion de certains mots qui me touchent presque aux larmes, les photos souvenirs, les petits cadeaux que l’on m’offre… (Michael, j’adoooooore mon éventail, merci ❤ !! ) Les fou-rire avec certains.

Merci mille fois à tous mes lecteurs, c’est toujours une joie fantastique de vous voir.

Même si l’on traverse parfois quelques moments de solitude :   l’énergumène qui te demande si tu donnes tes livres, et qui devant ta réponse négative te jette un « ah bon, ça se vend , ca ? » (non, seulement à ceux qui savent lire, connard ! a répondu ma voix intérieure- Oui elle est parfois grossière, c’est pourquoi je la bâillonne en public… le plus souvent 😉   . Celui qui te prend pour une joueuse de Geek me, et n’en démord pas. La femme qui te fait un vague sourire en soulevant le livre devant ton nez pour lire la 4ème de couverture quand tu as terminé ta séance , puis le repose d’un air dégouté en frottant la main sur son pantalon et en s’enfuyant (oui cours vite chérie, l’homosexualité des personnages risque d’être contagieuse !  Tss, ça c’est toujours ma voix intérieure, elle est parfois narquoise…). La demoiselle qui exige que tu lui expliques ton roman avant de décider si elle va l’acheter ou pas… (heu, je suis pas bonimenteur de foire , moi ! )  . J’ai du la convaincre, elle a acheté Lucas,  tandis que mon compagnon d’infortune a eu droit à un « non, finalement ça m’intéresse pas » lapidaire. Dur, dur d’être un auteur !

J’ai retrouvé à cette occasion mes comparses de la Geek Touch, Céline Etcheberry et Victor Fleury.  Je vous livre un scoop,  Céline est une fan des dragibus bleu de la boite de bombecs qui nous nourrit pendant les séances ! Elle m’en laisse jamais un seul ! Mais je lui pardonne, parceque c’est une fille formidable, une auteure de talent, et une bonne amie. Et camarade de galère 😉   Cette fois, c’est notre dîner du samedi soir qui nous laissera des souvenirs marquants je pense Lol ! Mais rien de tel que d’attendre 2 h pour être servies pour refaire le monde, partager nos émois littéraires et discuter de nos projets 🙂

IMG_1963

 

 

Et la Japan, c’est aussi ça : retrouver des amis auteurs, éditeurs ou dessinateurs, papoter, échanger.

Ninou Cyrico, avec qui j’ai pu partager un pique nique, ma très chère Nathalie Marie, vue samedi sur le stand de MxMBookmark/Reines-Beaux, et retrouvée dimanche en touriste.

IMG_1957

Toutes les équipes et auteurs de ces deux maisons d’édition, où j’ai fait comme d’habitude flamber ma carte bleue ….

                                 Cliquer sur les photos pour voir les légendes 🙂

J’ai bravement traversé le Rubicon pour aller m’égarer dans le Hall 6 et voir les copinettes sur les stands des Indépendants (que ne ferais-je pas pour mes amies ! )

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Et je me suis accordé  une parfaite et longue pause café le dimanche, loin de la foule, pour une discussion intime avec la talentueuse Clover Doe, dont j’avais fait la connaissance lors d’un dîner improvisé après la YCon 2016. Parceque c’est ça aussi les salons, des rencontres magiques, des amitiés spontanées.

IMG_1998

 

En guise de final,  un coup de foudre en direct live….sous les yeux des badauds ébaudis

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Brefs, de très bons moments, que même une très longue attente à l’aéroport, et deux heures coincée dans un avion à l’arrêt sous un orage d’enfer n’auront pas ternis.  Vivement la Japan 2018, j’espère bien y être !!

 

 

 

 

 

 


2 réflexions sur “Japan Expo 2017

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s